Stage enseignants avec Anne Mulpas, Julien Delmaire & Frédéric Forte

Chaque année, la Maison de la Poésie – Scène littéraire, en partenariat avec l’académie de Versailles, co-organise et accueille un stage de formation à destination des enseignants de l’académie.

Ce stage a pour thème « travailler avec un auteur » et a pour but de former les enseignants à l’accueil d’un auteur dans leur classe, de les sensibiliser aux pratiques artistiques et à la littérature contemporaine et de les accompagner dans la construction de leurs projets.

Le projet

Cette année, ce sont Julien Delmaire, Anne Mulpas et Frédéric Forte qui sont intervenus. À travers la présentation de leurs parcours personnels et littéraires, de leurs œuvres et d’ateliers d’écriture, ils offrent des éléments de travail aux enseignants dans la perspective d’un atelier d’écriture.

Ils proposent aux enseignants de travailler plus spécifiquement sur la question de l’oralité, de s’interroger sur « la tyrannie du sens » très présente dans le travail scolaire en donnant des piste à offrir aux élèves pour travailler à une expression plus  personnelle – à un ressenti -, de mettre en question leur rapport à l’écriture, à la lecture et à l’oralité, et pour innover et enrichir  leur pratique de la littérature dans la classe.

À l’issu des deux journées de stage, Patrick Souchon, conseiller livre-lecture-écriture à l’académie de Versailles, présente aux enseignants l’ensemble des dispositifs et des possibilités qui existent pour permettre aux professeurs d’accueillir un auteur dans leur classe.

En images

Format_Site_Stage-enseignants3

Julien Delmaire, Frédéric Forté & Anne Mulpas sur la scène de la Maison de la Poésie – Scène littéraire pour leur présentation pendant le stage.

Format_Site_Stage-Enseignants1

Julien Delmaire pendant l’atelier d’écriture

Format_Site_Stage-enseignants2

Travail d’écriture

Format_Site_Stage-enseignants4

Anne Mulpas et les enseignants pendant l’atelier autour de l’oralité.

En savoir +

Sur les auteurs, Julien Delmaire, Anne Mulpas & Frédéric Forté

Sur les propositions de formations de l’Académie de Versailles