Mardi 9 décembre 2014 - 19H00

Lecture-rencontre

Kristof Magnusson & Mathieu Larnaudie – « La crise dans la littérature »

Kristof Magnusson & Mathieu Larnaudie – « La crise dans la littérature »
Rencontre animée par William Irigoyen, chroniqueur littéraire et journaliste à Arte (en français et en allemand)

Tarif : 5 € / adhérent Maison de la Poésie et titulaires de la Carte Goethe : 0 € RÉSERVER

Comment des écrivains s’emparent-ils d’un thème actuel et brûlant telle que la crise ? Dans C’était pas ma faute, Kristof Magnusson met en scène un trader dans une banque d’investissements à Chicago, qui ne vit que pour l’avancement de sa carrière. Meike Urbanski est quant à elle traductrice d’un auteur de best-sellers qu’elle essaie de retrouver, car il ne lui a pas remis le manuscrit à traduire. Ces personnages vont se chercher, se croiser et multiplier les quiproquos dans cette histoire d’argent, de littérature et d’amour.

Ils occupent, dans le monde du business ou de la politique, des places dominantes lorsque survient à l’automne 2008 ce violent séisme qu’on appellera : crise. Aussitôt certains vacillent, s’effondrent, passent aux aveux, disparaissent ou se suicident, tandis que d’autres, au sommet des Etats, font rempart de leurs discours, explications, remèdes… Les Effondrés saisit quelques personnalités fameuses (ou fictives) dans l’inexorable débâcle de leur édifice idéologique.

 

Soirée organisée avec le Goethe-Institut Paris.

 
____

 

À lire : Kristof Magnusson, C’était pas ma faute, Métailié, 2011 ; Mathieu Larnaudie, Les Effondrés, Actes Sud, 2010.