Jeudi 26 novembre 2015 - 20H00

Lecture

Hommage à Alcide Mara (Pierre Louyot) – « Une percée décisive »

Hommage à Alcide Mara (Pierre Louyot) – « Une percée décisive »

Lecture par Éric Pintus
Soirée présentée par Thieri Foulc

Tarif : 5 € / adhérent : 0 € RÉSERVER

Alcide Mara (Pierre Louyot), né en 1970, s’est donné la mort le 19 décembre 2012. Il avait publié Boire les miroirs, poèmes, en 2005 chez Gallimard, et Tout n’est pas rose, avec des linogravures de Jean-Marie Queneau, en 2009. Avec celui-ci il avait entrepris une percutante correspondance qu’on découvre aujourd’hui. Ensuite, il s’était lancé dans des écritures peu ordinaires. Sur des centaines de bristols adressés à quelques correspondants il inscrivait des « intersignes », dont une sélection posthume a paru comme Notes d’un oisif. Surtout, il avait trouvé une forme et un ton tout à fait neufs pour Les 9 -bert, neuf fois neuf séquences, dont le premier « -bert » seul a été achevé : Fulbert. C’est là une œuvre si décisive qu’il ne put s’empêcher de suivre la voie mortelle de son personnage.

 

À lire – Correspondance du poète Alcide Mara et du peintre Jean-Marie Queneau, éd. Au crayon qui tue, 2015.
Alcide Mara, Notes d’un oisif, Collège de Pataphysique, 2012 – Tout n’est pas rose, éd. de La Goulotte, 2009 – Boire les miroirs, Gallimard, 2005.