vendredi 2 octobre 2020 - 20H00

Rencontre & lecture

PRIX VOIX D’AFRIQUES, RFI-JC LATTÈS  ET LA CITÉ INTERNATIONALE DES ARTS

PRIX VOIX D’AFRIQUES, RFI-JC LATTÈS ET LA CITÉ INTERNATIONALE DES ARTS


Avec Yaya Diomandé, lauréat 2020
Lecture par Birane Ba, pensionnaire de la Comédie-Française
accompagné du musicien Benoist Bouvot Este

tarif : 5 € / adhérent : 0 € RÉSERVER

Les éditions Lattès, qui défendent depuis longtemps les écrivains du continent africain (Sami Tchak, Henri Lopes, Patrice Nganang, Abdourahman Waberi, Mark Behr…), RFI et la Cité internationale des arts se sont associés pour lancer « Voix d’Afriques », un nouveau prix littéraire destiné à faire émerger les jeunes auteurs et auteures de langue française du continent africain. Un prix pour soutenir et mettre en lumière les nouvelles voix littéraires africaines, des romans reflétant la situation d’un pays, une actualité politique, économique ou sociale ou des textes plus intimistes.

Ce concours s’adresse à toute personne majeure et de moins de 30 ans n’ayant jamais été publiée et résidant dans un pays d’Afrique. Plus de 8000 personnes se sont inscrites sur la plateforme dédiée au concours. Le 15 janvier 2020, jour de la clôture des inscriptions, nous avons pu recevoir 372 manuscrits, finalisés par les participants. Les auteurs sont camerounais, marocains, ivoiriens, sénégalais, maliens, nigériens… Chaque roman porte un regard unique sur l’Afrique, une réflexion sur l’Histoire, ce que permet l’éducation, quels rêves portent les hommes face à des pouvoirs durs, des frontières fermées, quels secrets ils gardent précieusement, quelles sont leurs luttes et leurs armes : la poésie, l’humour, l’entraide, l’imagination.

 

Un jury composé d’éditeurs, de journalistes, d’écrivains, de libraires et placés sous la présidence d’Abdourahman Wabéri a choisi son lauréat : Yaya Diomandé et son roman Abobo Marley. L’auteur est accueilli en résidence à la Cité internationale des arts, à Paris, du 14 septembre au 28 octobre 2020.

 

LES MEMBRES DU JURY : 

Abdourahman Waberi, président du jury

Catherine Fruchon-Toussaint, journaliste RFI

Bénédicte Alliot, directrice de la Cité internationale des arts

Véronique Cardi, présidente des éditions JC Lattès

Anne-Sophie Stefanini, directrice éditoriale des éditions JC Lattès

Josué Guébo, poète et professeur à l’université en Côte d’Ivoire

Pascal Thuot, directeur de la librairie Millepages à Vincennes

Réassi Ouabonzi, de Chez Gangoueus et des Chroniques littéraires africaines

Grégoire Leménager, journaliste L’Obs

 

Bios Diallo, écrivain, journaliste et directeur d’un festival en Mauritanie

À lire – Yaya Diomandé, Abobo Marley, JC Lattès, 2020.