Jeudi 24 janvier 2019 - 19H00

Rencontre

Peter Kurzeck par Pierre Bergounioux, Pierre Senges & Cécile Wajsbrot

Peter Kurzeck
par Pierre Bergounioux, Pierre Senges
& Cécile Wajsbrot

Rencontre animée par Francesca Isidori

tarif : 5 € / adhérent Maison de la Poésie et Goethe-Institut : 0 € RÉSERVER

Peter Kurzeck (1943-2013) est l’un des écrivains allemands contemporains les plus importants. Une voix singulière, le désir de dépeindre son époque à travers une année à Francfort, 1984, une année de rupture et d’errance dont les deux seuls ancrages sont l’écriture et Carina, sa petite fille de 4 ans. Douze volumes prévus, cinq achevés et publiés dans ce que Kurzeck vivait comme une course contre la montre, une course contre la mort. Une incroyable fresque, intime et collective.

Pour évoquer cette « entreprise qui n’eut jamais d’égal », trois auteurs de générations et d’œuvres diverses, Pierre Bergounioux, évoquant Kurzeck, dans un article sur mai 68 paru dans Libé, comme un « écrivain de notre âge », Pierre Senges, enthousiasmé par la lecture de ses livres, et Cécile Wajsbrot, qui le traduit en français.

En partenariat avec le Goethe-Institut Paris.  

À lire – chez Diaphanes : Peter Kurzeck, Un hiver de neige, trad. de l’allemand et postface par Cécile Wajsbrot, 2018 – Un été sans fin, trad. par Cécile Wajsbrot, 2013.

Cécile Wajsbrot, Destruction, éd. Le Bruit du temps, février 2019.

Pierre Bergounioux et J.-P. Michel, Correspondance 1981-2017, éd. Verdier, 2018.

Pierre Senges, Cendres des hommes et des bulletins, dessins de Sergio Aquindo, Le Tripode, 2016.