Mercredi 6 mars 2019 - 19H00

Rencontre

Marie-Hélène Lafon – Le pays d’en haut

Marie-Hélène Lafon – Le pays d’en haut

Entretien avec Fabrice Lardreau

tarif : 5 € / adhérent : 0 € RÉSERVER

Fille de paysans, Marie-Hélène Lafon a grandi dans un monde – l’agriculture de montagne – voué à disparaître ; ses parents sont “les derniers Indiens”. La montagne de Marie-Hélène Lafon est isolée, austère, revêche. Cet univers, dont elle perçoit très tôt la beauté, arpentant les sentiers en solitaire, est la matrice d’une personnalité et d’une œuvre. La montagne symbolise pour elle une ascension sociale : « J’ai compris en fréquentant les filles de notables, au pensionnat de Saint-Flour, que le monde était vertical. C’est peut-être pour ça, au fond, que les montagnes trop verticales m’angoissent, elles personnifient trop la nature de la société, du monde…». “Transfuge social” – à l’image d’Annie Ernaux – Marie-Hélène Lafon est aujourd’hui enseignante et écrivain. Elle s’entretiendra avec Fabrice Lardreau, auteur notamment de Contretemps et Le RER – nos lignes de vie.

À lire – Marie-Hélène Lafon, Le pays d’en haut, éd. Arthaud, 2019.

Fabrice Lardreau, Le RER – nos lignes de vie, Robert Laffont, 2018.