mardi 27 janvier 2015 - 20H30

Rencontre & lecture

Luo Ying – « Le Gène du garde rouge »

Rencontre animée par André Velter & Jacques Darras
Lecture par Jacques Bonnaffé

Interprète : Xu Shuang

Tarif : 5 € / adhérent : 0 € RÉSERVER

« À ce jour, en Chine et dans la diaspora chinoise, ce livre est sans exemple. Autant par ce qu’il dit que par la forme choisie pour le dire. C’est un témoignage violent, une épopée qui déploie ses séquences en rafale, sans se soucier de reprendre souffle, comme s’il s’agissait, à cinquante ans de distance, de ne pas perdre un instant. (…) Dans Le Gène du garde rouge, Luo Ying, né en 1956, relate ses “souvenirs de la révolution culturelle” où dans ce chaos collectif, à la fois coupable et victime, persécuté, il ne cache rien de son embrigadement progressif, de l’irruption, voire de la révélation, dans sa conscience et dans son corps, de ce terrifiant “gène du garde rouge” dont il sait qu’il ne se débarrassera jamais tout à fait, quels que remords, volontés ou désirs qu’il en ait désormais. »
André Velter

« Ce texte est un document et un poème. Un poème document. La forme est quasiment inédite. Elle donne d’autant plus valeur universelle au texte. Sa confession, il nous la livre à la première personne au nom d’une génération entière. Au nom d’un pays entier. Au nom d’une tradition dont il dénonce le masque d’impassibilité. Ce que l’ex-garde rouge Luo Ying réalise ici est un acte de salut public et un acte poétique. »
Jacques Darras

_____

À lire : Luo Ying, Le Gène du garde rouge. Souvenirs de la révolution culturelle, co-trad. par Shu Xuang et Martine De Clercq, Gallimard, 2015.