Samedi 20 février 2021

Rencontre

// EN DIRECT // PIERRE VINCLAIR – LE CONFINEMENT DU MONDE

// EN DIRECT // PIERRE VINCLAIR – LE CONFINEMENT DU MONDE

Rencontre animée par Martin Rueff

// 🔴 EN DIRECT //
Suivez en direct l’événement sur la page Facebook ou la chaîne Youtube de la Maison de la Poésie.
Vous pouvez ensuite retrouver la vidéo à tout moment sur notre chaîne Youtube.

Pierre Vinclair est l’auteur jeune d’une œuvre considérable : nombreuse, plurielle, décisive et toute entière engagée dans l’aventure du poème. À l’occasion de la parution de Le Confinement du monde, livre tripartite qui se saisit en sonnets du monde confiné, il est temps de se tourner vers une entreprise si singulière : vers la trilogie formée par Barbares (2009), Les Gestes impossibles (2013) et Le Cours des choses, (2018) publiée dans la collection Poésie/Flammarion, ainsi que vers le doublet formé par La Sauvagerie (Corti, Biophilia, 2020), épopée de cinq cents poèmes en douze chants, « concernant l’enjeu le plus brûlant de notre époque : la crise écologique » et par agir non agir, éléments pour une poésie de la résistance écologique (Corti, 2020).

Mais cette œuvre réserve d’autres surprises agissantes et bien des intensités adressées.

Il est temps. Il est temps.

 

À lire – Pierre Vinclair, Le confinement du monde, Lurlure, 2020.

 

« Plutôt qu’au cinéma confiné, c’est au parc

qu’on se rend, croisant, tous graves, du Sainsbury

venus, des gens chargés de monceaux de PQ

triple épaisseur, moelleux à l’anus de l’esprit,

 

irrité. Les enfants postillonnent leur joie

contagieuse au toboggan, sachant bien qu’elles

pourront badigeonner leurs paumes, puis leurs doigts

dans une orgie hydroalcoolique de gel.

 

Ce matin, à la poste, un hipster tabagique

entrant quand je sortais, pointa son revolver

bactériologique vers moi : cough ! cough ! cough !

 

In extremis j’ai réchappé du bal tragique,

car tout en m’amusant de ce que j’allais faire,

j’ai retenu mon souffle et essuyé mes joues. »

Pierre Vinclair

 

Le Confinement du monde est composé de trois ensembles de sonnets : le premier, “Chansons covides”, fut adressé aux vivants confinés via les réseaux sociaux ; le second, “Une couronne”, aux morts du coronavirus ; le troisième, “Sonnets de chiffon”, à un enfant à naître.

 

À lire – Pierre Vinclair, Le confinement du monde, Lurlure, 2020 – Agir non agir, José Corti, 2020 – La Sauvagerie, José Corti, 2020.

À lire – Martin Rueff, À chacun son ciel : Anthologie poétique, Seuil, 2021.