vendredi 19 février 2021 - 20H00

Rencontre

// EN DIRECT // « ÉCRIRE LE SENSIBLE, UNE ÉCOLOGIE » #2

// EN DIRECT // « ÉCRIRE LE SENSIBLE, UNE ÉCOLOGIE » #2

Emanuele Coccia invite Frédérique Aït-Touati, Alexandra Arènes & Axelle Grégoire

// 🔴 EN DIRECT //
Suivez en direct l’événement sur la page Facebook ou la chaîne Youtube de la Maison de la Poésie.
➡️ Pour ne pas rater le direct, inscrivez-vous à l’évènement Facebook.
Vous pouvez ensuite retrouver la vidéo à tout moment sur notre chaîne Youtube.

 

Dans son dernier livre Emanuele Coccia décrivait le système de métamorphose perpétuelle dans lequel l’être humain s’inscrit. Dans la lignée de cette réflexion, et sous l’égide du beau titre de Jacques Tassin, Écologie du sensible, Emanuele Coccia invite des écrivains, penseurs, scientifiques, poètes, artistes qui ont fait de l’écriture un moyen de faire éclore des paysages du possible. Le pari de ces rencontres est que la nouvelle écologie devra partir d’une nouvelle manière d’écrire et de décrire le monde.
Après une première séance « tutélaire », avec Gilles Clément et Jacques Tassin, Emanuele Coccia invite les autrices de Terra Forma, un livre-expérience dans lequel il est proposé de repenser la cartographie, en modifiant les points de vue et le vocabulaire traditionnel.
Résultat d’une collaboration entre deux architectes dont la pratique se trouve à la croisée des questions de paysage et de stratégie territoriale et une historienne des sciences, il ouvre la voie à un nouvel imaginaire géographique et se faisant politique.

À lire – Alexandra Arènes, Axelle Grégoire et Frédérique Aït-Touati, Terra Forma, éd. B42, 2019.