Lundi 10 mai 2021 - 19H00

Lecture musicale​​

// EN DIRECT // LES 20 ANS DE LA LOI TAUBIRA – HOMMAGE POÉTIQUE À CHRISTIANE TAUBIRA

// EN DIRECT // LES 20 ANS DE LA LOI TAUBIRA – HOMMAGE POÉTIQUE À CHRISTIANE TAUBIRA

Lecture par Greg Germain, Mariann Mathéus, Roberto Jean, Sophie Bourel & Steffy Glissant
Accompagnés de Viktor Lazlo (chant), Marie-Claude Bottius (chant) & de Grégory Privat (piano)
Mise en musique par le Trio Mahagony

// 🔴 EN DIRECT //
Suivez en direct l’événement sur la page Facebook ou la chaîne Youtube de la Maison de la Poésie.
Pour ne pas rater le direct, inscrivez-vous à l’événement Facebook.
Vous pouvez ensuite retrouver la vidéo à tout moment sur notre chaîne Youtube.

 

« Every great dream begins with a dreamer. Always remember, you have within you the strength, the patience, and the passion to reach for the stars to change the world. »

Harriet Tubman

 

Il y a 20 ans, le 10 mai 2001, le Parlement français votait la loi reconnaissant la traite négrière et l’esclavage transatlantique comme crime contre l’humanité, loi portée et défendue par Christiane Taubira. Le texte stipule en son article 1 :

« La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l’Océan Indien d’une part, et l’esclavage d’autre part, perpétrés à partir du XVe siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l’Océan Indien et en Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes constituent un crime contre l’humanité. »

Dans son discours de présentation du projet de loi, Christiane Taubira déclarait :

« Nous sommes là pour dire que la traite et l’esclavage furent et sont un crime contre l’humanité ; que les textes juridiques ou ecclésiastiques qui les ont autorisés, organisés percutent la morale universelle ; qu’il est juste d’énoncer que c’est dans nos idéaux de justice, de fraternité, de solidarité, que nous puisons les raisons de dire que le crime doit être qualifié. Et inscrit dans la loi parce que la loi seule dira la parole solennelle au nom du peuple français. »

Pour commémorer ce mois des mémoires, l’institut du Tout-Monde présente un « Chaos-opéra » imaginé par Sylvie Glissant et Greg Germain.

 

Avec les textes de Christiane Taubira, Léon-Gontran Damas, Édouard Glissant, Patrick Chamoiseau, Eugène Pottier, Gaël Faye, Marie-José Mondzain, Monique Arien-Carrère, Dénètem Touam Bona, Nicole Cage, Nancy Morejón, Léonora Miano, Estelle Coppolani, Aimé Césaire, Toni Morrison …

 

Soirée proposée par l’Institut du Tout-Monde.