Mercredi 15 mai 2019 - 20H00

Rencontre

Adriaan van Dis – « Entre l’Indonésie et l’Afrique »

Adriaan van Dis
« Entre l’Indonésie et l’Afrique »

Rencontre animée par Régis Penalva

tarif : 5 € / adhérent : 0 € RÉSERVER

Né en 1946 à Bergen, au nord d’Amsterdam, Adriaan van Dis a grandi dans une famille rapatriée d’Indonésie. Son père, sous-officier de l’armée coloniale, invalide de guerre et vivant dans ses souvenirs, a durablement marqué sa sensibilité. Après des études de néerlandais et d’afrikaans en Afrique du Sud, van Dis a opté pour l’écriture après un détour par le militantisme anti-apartheid et le journalisme littéraire. Grand connaisseur de l’Afrique, il se fait d’abord connaître par des livres de voyage (Sur la route de la soie ; La Terre promise ; En Afrique). Son œuvre se développe ensuite en une majestueuse série d’autofictions où il dénoue les fils d’une identité multiculturelle : Les dunes coloniales, Fichue famille, Le promeneur et Tête à crack. En 2019 paraîtra son nouveau roman Je reviens, un portrait de sa mère. 

À  lire – Adriaan van Dis, Tête à crack, trad. du néerlandais par Daniel Cunin, Actes Sud, 2014.

Soirée du Festival Café Amsterdam, dans le cadre de la campagne Les Phares du Nord, initiée par l’Ambassade des Pays-Bas et la Fondation des Lettres néerlandaises.

Curatrice : Margot Dijkgraaf – Interprète : Marie-Caroline van Seggelen