Alors, on chante !

Dans le cadre de L’Art pour grandir, la Maison de la Poésie développe, pour la deuxième année, des ateliers de chant et d’écriture avec les professionnel·les de la petite enfance. Alors, on chante ! est un projet imaginé par Julie Bonnie, nourri par son expérience d’auxiliaire de puériculture et de son spectacle Chansons d’amour pour ton bébé qui tourne partout en France.

On a tous·tes, en nous, une chanson qui nous émeut, nous remue, nous anime.

Dans un premier temps, Julie Bonnie, accompagnée de sa guitare, invite les participant·es à chanter celle de leur choix, afin de faire partie intégrante d’un processus de création artistique. Ensemble, les professionnel·les de la crèche offrent leur sélection aux enfants des grandes sections.

Après ces moments collectifs et chaleureux, les participant.es écrivent les paroles de la chanson de la crèche, avec ses spécificités, sa singularité et son équipe. Ils l’harmonisent ensuite avec le musicien Stan Grimbert, afin de la transmettre aux parents et faire ainsi entrer la musique dans leur quotidien.

En 20-21, ces ateliers ont eu lieu avec les professionnel·les de la  crèche collective municipale Ganneron, dans le 18ème arrondissement. Cette année, ils se poursuivent avec une nouvelle crèche parisienne.

« Je crois beaucoup à la chanson comme vecteur de la transmission d’un texte, voire de la poésie.
Il me semble que c’est une façon simple et évidente d’aborder l’écrit, puis le livre.
J’ai la conviction que lorsque l’on chante une chanson à un bébé, ou à un enfant plus grand, on lui donne un texte. Exactement comme on lui lit un livre. Ce peut être le texte en français, bien sûr, il y a de véritables chef-d ‘œuvres dans la chanson française, mais pourquoi pas un classique espagnol, anglais, arabe, comme approche de nouvelles sonorités, comme ouverture au monde.»
Julie Bonnie

Les intervenant·es

Nos partenaires