Lundi 6 février 2017 - 20H00

Projection & rencontre

Se torno (Si je reviens) : Ernest Pignon-Ernest et la figure de Pasolini

Se torno (Si je reviens)

Ernest Pignon-Ernest et la figure de Pasolini

Projection du film suivie d’une rencontre avec Ernest Pignon-Ernest, René de Ceccatty & le collectif Sikozel

tarif : 10 € / adhérent : 5 € RÉSERVER

« Qu’est-ce que nous avons fait de sa mort ? » Quarante ans après l’assassinat de Pasolini, Ernest Pignon-Ernest, l’un des pionniers de l’art urbain international, entreprend un voyage en Italie pour poser cette question sur les lieux de la vie, de l’œuvre et de la mort du poète. À Rome, Ostie, Matera et Naples, l’artiste interpelle les habitants et les passants en collant sur les murs une pietà laïque dans laquelle Pasolini, au regard sévère, porte son propre corps sans vie.

Le film Si je reviens suit le parcours existentiel de cette image, de sa genèse à son insertion dans la réalité des villes italiennes.

La projection du film sera suivie d’une rencontre avec Ernest Pignon-Ernest, le collectif Sikozel qui a réalisé le  film et René de Ceccatty, biographe et traducteur de Pasolini.  

 

À voir – Se torno (Si je reviens), Ernest Pignon-Ernest e la figura di Pasolini, un film de Collectif Sikozel, France, Italie, 60 mins,  2016.   

À lire – André Velter, Karin Espinosa & Ernest Pignon-Ernest, Dans la lumière déchirante de la mer – Pasolini assassiné, Actes Sud, 2015.  

René de Ceccatty, Pier Paolo Pasolini, Folio, Gallimard, 2005.

 

©Ernest Pignon-Ernest