Vendredi 8 novembre 2013 - 20H00

Lecture-rencontre

Il reste à savoir

Il reste à savoir

Jean Daive invite Luc Bénazet, Pierre Parlant,
Isabelle Garron & Jérémie Bennequin

Tarif : 5 € / adhérent : 0 € RÉSERVER

Il reste à savoir si

l’écriture

existe ailleurs

que sur un plan négatif

Raturer
barrer
effacer
sont les mouvements de
la pensée et de l’écriture.

Raturer, c’est diffracter le sens
c’est aussi en retarder l’énoncé
parfois le corrompre, parfois le greffer
ou ne jamais vouloir l’atteindre, donc
dédire, renier, renoncer
nuancer non.

Raturer un sens, c’est en commettre
ailleurs ou hors-champ
c’est retarder, ne pas en
devancer l’échéance.

Un point d’alerte
pour cette carte blanche.

 

  • Lecture de Luc Bénazet, auteur de deux livres aux éditions NOUS.
  • Projection commentée d’images sur les livres de Jean Daive par Pierre Parlant, philosophe.
  • Lecture-performance d’Isabelle Garron, auteure de trois livres chez Flammarion et de Mani Mungai, danseur.
  • Du côté de chez Swann publié chez Grasset et achevé d’imprimer le 8 novembre 1913 fête son centenaire. À cette occasion, Jérémie Bennequin aimerait gommer un chapitre au cours d’une performance.

 
À lire – Jean Daive, L’Enonciateur des extrêmes, NOUS, 2012.

À écouterJérémnie Bennequin sur France Culture (5min – La Vignette, Aude Lavigne)

À voirPerformance de Jérémie Bennequin à la Galerie du jour agnès b.

À voir :
J. Bennequin - Estompage 331 © Karima Moussaoui
Extraits - Babel Bled - Mani A Mungai