Vendredi 20 avril 2018 - 20H00

Lecture & rencontre

« Il fait plus froid dehors que la nuit » Hommage à Hervé Prudon

« Il fait plus froid dehors que la nuit » 

Hommage à Hervé Prudon

Avec Jacques Bonnaffé, Sylvie Péju, Olivier & Jean Rolin, Philippe Vieux, Ariane Dionyssopoulos, Philippe Richard & Michel Gautier

tarif : 10 € / adhérent : 5 € RÉSERVER

Le 14 octobre 2017 Hervé Prudon s’en allait. Romancier, « il avait mis du poème dans le polar », écrit à son sujet Philippe Lançon pour Libération. Ses derniers jours solitaires, Hervé les a transcrits pour ainsi dire chantonnés dans de courtes lamentations aux accents verlainiens. Poèmes face au vide et face au ciel, depuis un 7e étage à la porte d’Orléans. On a parlé d’un styliste exceptionnel, d’une musicalité désespérée, à l’humour ravageur et sonnant, « une élégance de gaspilleur fauché », les mots se bousculent bien avant la nécrologie. Hervé a laissé ses lecteurs littéralement sur le cul. Entendre un soir certains passages, frayer à sa vision des vivants conduira l’étrange fête sous la férule de Sylvie Péju.

Au programme, des textes inédits, des poèmes et des extraits de la pièce « Comme des malades ».

À lire – chez Gallimard, collection « Série noire »: Hervé Prudon, La Langue chienne, 2008, Nadine Mouque, 1995 (prix Louis-Guilloux), Mardi gris, 1978.