Mercredi 15 mars 2017 - 19H00

Lecture-conférence

Histoire du Vertige #7 par Camille de Toledo

Histoire du Vertige #7 par Camille de Toledo

Les Disparus de Mendelsohn : “Vers des généalogies vertigineuses”

tarif : 5 € / adhérent : 0 € RÉSERVER

Qu’est-ce qu’une « généalogie vertigineuse » ? Comment faire l’archéologie  de l’effacement ? Et comment, à partir de là, passer du 20e siècle au 21e siècle…

« Dans cette Histoire du vertige, je poursuivrai une intuition qui a inspiré tout mon travail d’écrivain et de lecteur, où la littérature, les romans sont porteurs d’un savoir inédit, un savoir vertigineux… » Camille de Toledo

 À travers les romans et écrivains “sacrés” – de Cervantès à J.L. Borges en passant par Dostoïevski et Faulkner… – les auditeurs seront invités à lire avec – penser avec – la littérature pour cerner les contours de notre contemporain, la façon d’habiter notre temps, ce vingt-et-unième siècle de furies et de colères. Quel “savoir” la littérature porte-t-elle ? Quel mode d’existence peut-elle inspirer ? Quelle forme d’habitation pouvons-nous imaginer avec et par la fiction ? Voilà quelques-unes des questions qui sous-tendront cette Histoire du vertige, cycle de lectures-conférences proposé par Camille de Toledo. Une pensée joyeuse, ouverte, autour et avec la littérature.


En partenariat avec Diacritik et remue.net.

À lire – Daniel Mendelsohn, Les Disparus, trad. de l’anglais (États-Unis) par Pierre Guglielmina, Flammarion, 2007.

Camille de Toledo ©Phil Journe