Jeudi 5 décembre 2013 - 20H00

Lecture musicale​​

Feu de tout voir

Feu de tout voir

Fabrice Melquiot & Édouard Ferlet

Tarif 15 € / adhérent : 10 € RÉSERVER

L’un est auteur de théâtre (ses pièces ont été mises en scène par Emmanuel Demarcy-Mota, Michel Dydim, Franck Berthier, Stanislas Nordey…) ; il est également directeur du théâtre Am Stram Gram de Genève. L’autre est pianiste virtuose, habitué à inventer des formes hybrides et singulières à la croisée de la littérature et du jazz (notamment au côté de Nancy Huston).

Fabrice Melquiot et Édouard Ferlet ont déjà collaboré ensemble à l’occasion de la création de Jean, un opéra de poche joué au Théâtre de Belleville à Paris. Cette fois, il s’agira de la mise en voix et en musique d’un texte totalement inédit de Fabrice Melquiot, écrit pour l’occasion : « Un cut-up sur le tout-venant des lectures quotidiennes (textes, oeuvres, tweets, journaux, visages, corps, paysages…), avec dérive autobiographique. In fine, un texte qui parle de l’écriture et des autres, du monde et des morts. »

 

À lire – Fabrice Melquiot, Days of nothing, L’Arche, 2012.
À écouter – Édouard Ferlet, « Think Bach », Mélisse, 2012.

À voir :
Fabrice Melquiot
À écouter :
Analecta (Edouard Ferlet/Mélisse) - prélude en ré majeur du clavier bien tempéré BWV 850
THINK BACH - EDOUARD FERLET