Lundi 20 mars 2017 - 20H00

danse et littérature

Festival Concordan(s)e  #11

Festival Concordan(s)e #11

Maud Le Pladec & Pierre Ducrozet
Mylène Benoit & Frank Smith

Rencontre inédite entre un chorégraphe et un écrivain

tarif : 10 € / adhérent : 5 € RÉSERVER

 

« Je n’ai jamais eu envie de disparaître »
Maud Le Pladec & Pierre Ducrozet

Je n’ai jamais eu envie de disparaître suit les trajectoires de deux corps, l’un empoté, malhabile, décalé, l’autre rigoureux, adroit, tendant vers une plus grande maîtrise des choses. Ces deux manières d’être au monde s’opposent, se croisent, se rejoignent, dans une lutte entre la tentation du chaos et le désir de l’ordonner.
Sous la forme de deux autoportraits éclatés, les deux protagonistes (qui n’en forment peut-être qu’un) racontent leurs parcours intimes et sociaux, portés tous deux par le désir d’être enfin en phase avec le temps et le monde, ce qui passera sans doute par une réappropriation de la sauvagerie en eux. 

Production : commande du festival concordan(s)e, association Léda, Centre Chorégraphique National d’Orléans. Le Centre Chorégraphique National d’Orléans est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication-D.G.C.A. D.R.A.C du Centre-Val de Loire, la Ville d’Orléans,la Région Centre-Val de Loire, le Conseil Départemental du Loiret.

 

Avec le soutien : du Triangle et du Musée de la Danse à Rennes.

_______________________

 

« Coalition »
Mylène Benoit & Frank Smith

Que peut un corps ? Comment dire les mouvements du monde dans les articulations des corps ? Comment entrer entre le corps et le monde, entre les corps du monde et les pensées du corps ? Qu’est-ce qu’une combinaison danse / écriture ?
Mylène Benoit et Frank Smith se rencontrent, croisent leurs pratiques et relient leurs préoccupations. Cet essai chorégraphique, textuel et musical soulève une série de questionnements afin de concilier le corps de la danse et le corps de l’écriture.

Production : commande du festival concordan(s)e,Le Phare, Centre Chorégraphique National du Havre Normandie, direction Emmanuelle Vo-Dinh, Compagnie Contour Progressif

 

Avec le soutien : L’échangeur-CDC-Hauts-de-France, Le Vivat – Armentières,Maison des artistes de l’EPSM à Armentières, micadanses / Paris

 

 ©D.R